Skip to main content Help Control Panel

Bénés In Marciac

{ Diffuseur de bénévoles ! }

JAC 2007 «  

N°07 (6 août) "Echo du bis"

SELECT categories.* FROM yacs_members AS members, yacs_categories AS categories WHERE (members.member LIKE 'article:371') AND (members.anchor LIKE 'category:%') AND (categories.id = SUBSTRING(members.anchor, 10)) AND ((categories.active='Y') AND ((categories.expiry_date is NULL) OR (categories.expiry_date <= '0000-00-00 00:00:00') OR (categories.expiry_date > '2018-11-19 11:16:47'))) ORDER BY rank, title, edit_date DESC LIMIT 0,40
1016: Can't open file: 'yacs_categories.MYI'. (errno: 145)

Let The Latin Be

       Toute musique chaloupée a toujours reçu un chaleureux accueil sur le festival Bis de la place. Hier, Marciac, terrassé par un dimanche caniculaire, s’éveillait à l’heure de l’apéritif (hommage aux bénévoles de la terrasse ; y’en a qui bossent !) magistralement servi par un sextet combiné : deux cuivres, contrebasse, piano, batterie, sulfuré par l’ajout de percussions au style racé.


Le bien nommé Latin Jazz Combo, gracieusement mené par Gérard Naulet, entama sa prestation par un Nica’s Dream flamboyant par lequel toute la latitude des solistes inspirés imposait d’emblée le ton. Emblématique interprétation qui plus est, puisque la démarche de Gérard Naulet se situe spécifiquement dans le lien ténu qui conjugue jazz et latin, ou encore ce qu’il nomme « le groove latino ». Le pianiste confie « rechercher dans le jazz tout ce qui peut y être latinisé ». Sa passion de la musique latine se manifeste notamment par un mélange de standards jazzistiques et musique cubaine traditionnelle.

A son sens, le clivage Jazz / Latin animé par les puristes date d’une autre époque. Aujourd’hui, le principe essentiel d’une bonne vibration musicale dans ce style est la prédominance du groove, vecteur magique irriguant le corps du son dansant. Il suffisait de balayer la place d’un œil hier après-midi, ou encore la nuit latine surchauffée du New Jim’s Club, pour constater ses effets : « le meilleur compliment qu’on puisse faire » selon Gérard Naulet.
Si les énergies volubiles du groove émanent si bien du Latin Jazz Combo, c’est que tous sont rompus à l’exercice, en excellents musiciens professionnels réunis par Naulet l’autodidacte. Et celui-ci de déclarer avec malice « baigner complètement dans le milieu cubain ». Profitez-en : aujourd’hui, le Combo remet le couvert, tant pour la scène, l’ambiance que l’équipement (« le top ! »).



18h45, Marciac Côté Jardin et 0h30 au Jim’s Club.

JJ


Echo_du_Bis_Latin_Jazz_ZoB.jpg

Comments

Creative Commons License
Jazz Au Coeur Online by Jazz Au Coeur et BeneJim.Info est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://jazzinmarciac.com.

 
Tools
* Post a comment
Share
* Invite participants
* Save as PDF
* Copy in MS-Word
* Print this page
Monitor
Recent files
Recent comments
tn