Skip to main content Help Control Panel

Bénés In Marciac

{ Diffuseur de bénévoles ! }

JAC 2007 «  

N°04 (3 août) "Ici l'ombre"

SELECT categories.* FROM yacs_members AS members, yacs_categories AS categories WHERE (members.member LIKE 'article:451') AND (members.anchor LIKE 'category:%') AND (categories.id = SUBSTRING(members.anchor, 10)) AND ((categories.active='Y') AND ((categories.expiry_date is NULL) OR (categories.expiry_date <= '0000-00-00 00:00:00') OR (categories.expiry_date > '2019-01-16 01:44:19'))) ORDER BY rank, title, edit_date DESC LIMIT 0,40
1016: Can't open file: 'yacs_categories.MYI'. (errno: 145)

Chacun cherche sa place…

Pour vous, la rédaction s’est immiscée parmi l’équipe des placeurs du chapiteau du JIM.

    Pour certains, ces quelques mots représentent une occasion en or de trouver rapidement la place qui va leur permettre d’apprécier pleinement leur soirée.

D’autres se reconnaîtront dans cet habitué du festival qui remerciera gentiment le placeur en lui expliquant qu’il connaît bien l’endroit car il y vient depuis dix ans. N’oublions pas non plus les retardataires ! Cette formule magique leur permettra de regagner discrètement leur place à travers le public qui commence tout juste à se faire captiver par les premières notes du concert. Le placeur les guidera donc vers leur siège, avant de recroiser ce même habitué qui se désolera de ne plus se souvenir. Le placeur, jamais rancunier, prendra aimablement son ticket pour le secourir dans les plus brefs délais.

    Je commence par faire connaissance avec les placeurs en début de soirée et me pose dans un coin pour les observer. L’entente et la bonne humeur qui règnent se ressentent immédiatement. Le concert commence, j’en profite pour échanger quelques mots et recueillir une ou deux anecdotes. Certains me confieront amusés que la remarque qui leur est le plus souvent adressée est le manque d’esprit dont font preuve les organisateurs du JIM. Certains festivaliers inhalent tellement de poussière sous le chapiteau qu’il ne comprennent pas qu’une équipe de bénévoles n’ait pas été mise en place pour arroser le sol afin d’éviter les contrariétés dont ils sont victimes. Entre la boue et la poussière leurs cœurs balancent… ou peut être sont ils nostalgiques d’une aventure nommée « Woodstock » ? D’autres me relateront les péripéties de certains amoureux du JIM qui arrivent devant leur fauteuil et se rendent compte qu’il n’est plus libre. En vérifiant le numéro qui est noté, ils se rendront compte que la précipitation et l’engouement qui les ont envahis leur auront fait intervertir les billets pour le concert de Diane Reeves avec ceux posés sur le guéridon près de l’entrée.

    Peu avant l’entracte, une équipe de placeurs me propose de me joindre à eux pour les aider dans la vente des glaces qui va débuter. J’enfile rapidement un tee-shirt rouge et réussis à faire mes trois premières ventes en un temps record tout en répondant au défi qu’il m’ont lancé : allécher les festivaliers avec les slogans les plus facétieux possibles. Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin… je me retrouve obligée de rentrer à la rédaction pour écrire mon article. L’année prochaine c’est décidé, je serai placeuse !

Vilay

Comments

Creative Commons License
Jazz Au Coeur Online by Jazz Au Coeur et BeneJim.Info est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://jazzinmarciac.com.

 
Tools
* Post a comment
Share
* Invite participants
* Save as PDF
* Copy in MS-Word
* Print this page
Monitor
Recent files
Recent comments
tn