Skip to main content Help Control Panel

Bénés In Marciac

{ Diffuseur de bénévoles ! }

JAC 2008 «  

N°02 (03 août) "Ici l'ombre"

SELECT categories.* FROM yacs_members AS members, yacs_categories AS categories WHERE (members.member LIKE 'article:949') AND (members.anchor LIKE 'category:%') AND (categories.id = SUBSTRING(members.anchor, 10)) AND ((categories.active='Y') AND ((categories.expiry_date is NULL) OR (categories.expiry_date <= '0000-00-00 00:00:00') OR (categories.expiry_date > '2019-01-16 01:38:29'))) ORDER BY rank, title, edit_date DESC LIMIT 0,40
1016: Can't open file: 'yacs_categories.MYI'. (errno: 145)

JIM a mis le pa(r)quet...

 

Quelle est la différence entre un festivalier et un rugbyman ? Les crampons ! Plus besoin d'eux pour participer aux concerts par tous les temps

 

 Le terrain de rugby de Marciac, installation sportive indispensable à toute commune du Gers, se transforme en salle de concert le temps d'une quinzaine. Problème : sous le chapiteau, la poussière a vite tendance à devenir envahissante... Volatile par temps sec, elle vous empêche de respirer. Et les orages transforment vite les allées en marécages. On ne compte plus les festivaliers refoulés dehors au bord de la crise d'asthme ou enlisés quasiment jusqu'aux chevilles. Petit plus: le voile de poussière qui se lève façon club enfumé au moindre pas de danse.

Pas de panique cette année: les sièges sont solidement arrimés à un beau parquet tout neuf, et même les artistes ne vous feront pas perdre pied. Dansez, sortez les talons aiguilles et les robes longues, les mocassins de cuir : le bois vous permet toutes les extravagances !

Perfectionnement ultime : les allées sont recouvertes d'une élégante moquette pour des déplacements graciles et silencieux comme autant de notes bleues. Ailleurs, le plancher à nu est toujours à utiliser avec précaution pour éviter d'ajouter des percussions incongrues au milieu de votre solo de piano préféré. Sauf en cas de rappel debout bien sûr ! Vous testerez alors ses étonnantes propriétés sonores à la plus grande joie des musiciens.

Profitez de ce confort et prenez patience : pour admirer l'oeuvre de la régie structure à l'état pur (c'est à dire sans les chaises) il faudra encore attendre le No Smoking Orchestra du flamboyant Emir Kusturica. L'occasion de retrouver l'esprit festif des arènes sous le grand chapiteau !

Par Mathilde & Clément  

Comments

Creative Commons License
Jazz Au Coeur Online by Jazz Au Coeur et BeneJim.Info est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à jazzinmarciac.com.

 
Tools
* Post a comment
Share
* Invite participants
* Save as PDF
* Copy in MS-Word
* Print this page
Monitor
Recent files
Recent comments
tn